Conseils pour les relations modernes

Deux toxicomanes peuvent-ils avoir une relation ?

Deux toxicomanes peuvent-ils avoir une relation ?

Deux toxicomanes peuvent-ils avoir une relation ?

La dépendance peut être un problème difficile et compliqué, et lorsqu'elle affecte une relation amoureuse, cela peut être particulièrement difficile. Alors, deux toxicomanes peuvent-ils avoir une relation ?

Si les deux personnes dans une relation ont des problèmes de dépendance, la relation peut être instable et difficile à prévoir. Mais deux personnes dépendantes peuvent vivre une relation saine et heureuse si elles se soucient toutes deux de leur propre rétablissement et de la santé de leur relation.

Ce qu'il faut garder à l'esprit

L'une des choses les plus importantes à laquelle doivent réfléchir deux toxicomanes en couple est de savoir s'ils sont prêts pour une relation sérieuse. Le rétablissement d'une dépendance est un parcours qui exige beaucoup d'introspection et de développement personnel. Si l'un des deux partenaires n'est pas pleinement engagé dans son propre rétablissement, ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour avoir une relation.

Voir aussi: Comment l'alcool nuit aux relations

Il est également important que les deux partenaires disposent d'un système de soutien solide, que ce soit par le biais d'une thérapie, d'un programme de rétablissement ou d'une combinaison des deux.

Il est également important de se demander si les deux partenaires sont honnêtes et ouverts au sujet de leurs problèmes de dépendance. La communication est importante dans toute relation, et les deux toxicomanes doivent être honnêtes sur ce qu'ils ressentent, ce qu'ils pensent et ce qu'ils font. Ce niveau d'honnêteté peut contribuer à instaurer la confiance et à faire en sorte que les deux partenaires se sentent en sécurité et pris en charge.

Il est également important que les deux partenaires prennent soin d'eux-mêmes et privilégient leur propre guérison. Cela peut signifier qu'ils doivent se fixer des limites, comme se tenir à l'écart des situations ou des personnes qui pourraient conduire à un comportement addictif.

Il est également important que les deux partenaires se soutiennent mutuellement dans leur rétablissement et s'encouragent l'un l'autre à donner la priorité à leur santé.

Enfin, s'ils en ont besoin, les deux partenaires doivent se faire aider par quelqu'un d'autre. Il peut s'agir de consulter un thérapeute ou de rejoindre un groupe de soutien. Les deux partenaires ont besoin d'un système de soutien solide pour les aider à relever les défis de la dépendance et du rétablissement.

Deux personnes dépendantes peuvent avoir une relation heureuse et saine. Cependant, les deux partenaires doivent s'engager dans leur propre guérison et dans la santé de leur relation. Deux personnes dépendantes peuvent s'efforcer de construire une relation forte et aimante en étant honnêtes, en étant là l'un pour l'autre et en obtenant une aide extérieure si elles en ont besoin.

Deux toxicomanes dans une relation // Conseils

  1. Priorité à la récupération: Le rétablissement et l'épanouissement personnel doivent être des priorités absolues pour les deux partenaires. Il peut s'agir de se faire aider, de suivre une thérapie ou de participer à des groupes de soutien, et d'apporter des changements positifs à sa vie.
  2. Une communication ouverte et honnête: Être honnête à propos de ses pensées, de ses sentiments et de ses actions permet d'instaurer un climat de confiance et de rendre l'environnement sûr et favorable.
  3. Fixer des limites: Les deux partenaires doivent fixer des limites pour leur propre santé et leur rétablissement. Il peut s'agir de se tenir à l'écart des choses ou des personnes qui vous incitent à consommer à nouveau.
  4. Recherche d'une aide extérieure: Si les deux personnes en ont besoin, elles devraient obtenir une aide extérieure, comme une thérapie ou un groupe de soutien. Un système de soutien solide peut s'avérer très utile lorsqu'il s'agit de faire face aux problèmes liés à la dépendance et au rétablissement. Recherchez sur Google "récupération de la dépendance dans [votre ville]" ou appelez le Lifeline Australie pour trouver de l'aide dans votre région.
  5. Prendre soin de soi: Les deux partenaires doivent prendre soin d'eux-mêmes et donner la priorité à leur santé. Cela peut signifier prendre le temps de faire de l'exercice, de la méditation ou de s'adonner à des passe-temps qui vous aident à prendre soin de vous.
  6. Se soutenir mutuellement: Il est important que les deux partenaires se soutiennent mutuellement sur la voie de la guérison et s'encouragent l'un l'autre à donner la priorité à leur santé. Cela peut se faire en disant des choses positives, en étant patient et compréhensif, et en étant à l'écoute en cas de besoin.
Annonce
Bec & Rachel

Bec & Rachel

Créateurs de contenu

En parlant de relations.

Annonce
fr_FRFrançais